Amane Imane – Présentation du film à l’Ecole du Sacré Coeur le 28 avril 2017

Et voici une nouvelle publication couvrant la projection du film « L’eau c’est la vie » à l’Ecole du Sacré Cœur de Penvénan; il s’agit cette fois du bulletin municipal de la commune, plus précisément du numéro de l’Eté 2017.

 

Voici l’article publié dans Le Trégor du 4 mai 2017 suite à l’organisation de l’exposé, la projection du film puis le débat avec les CM1 et CM2 de l’école.

Présentation du film sur l’eau aux enfants de l’Ecole du Sacré Coeur de Penvénan le 28 avril 2017

Depuis un certain temps déjà l’idée avait germé de sensibiliser les enfants des écoles au thème de l’eau: d’où vient-elle, comment circule-t-elle sur notre planète dans l’un où l’autre de ses 3 états, quels sont les enjeux pour assurer la préservation de cette ressource si précieuse et son utilisation correcte (aspects sanitaires

L’exposé préparé sur ce thème par Martine Belin et Claude Trochet a été présenté pour la toute première fois aux enfants de CM1-CM2 de l’Ecole du Sacré Cœur de Penvénan; la présentation a été suivie par la projection d’un film réalisé par Sophie Piat;

tant l’exposé que le film ont veillé à faire un parallèle entre la situation dans le Trégor (où l’eau semble si présente) et celle au Niger (où elle semble au contraire si rare.

 

 

L’Assemblée générale 2016

PENVÉNAN

Trégor Niger solidarité. Des projets à Talat

Publié le 04 mars 2016
de-nombreuses-personnes-se-sont-deplacees-samedi-a_2789072_540x222p

De nombreuses personnes se sont déplacées, samedi, à l’assemblée générale de Trégor Niger solidarité.Samedi matin, Trégor Niger solidarité a tenu son assemblée générale en présence d’une forte assistance. L’accent a été mis sur la solidarité développée par l’association : l’aide apportée aux bijoutiers de la région d’Agadez pour qui « nous organisons des séances d’expo-vente dans le Trégor et au-delà », a confié le président Le Du. L’idée étant d’aider ces « artistes » à rester dans leur pays d’origine pour exercer leurs talents, ce qu’ils désirent avant tout. « Nous avons transmis les chaleureux remerciements de Tana Rhissa, afin qu’ils soient relayés auprès de la population trégorroise ».

Un projet de latrines à Talat

Son prochain passage pourrait se situer en juin ou en juillet. À noter la présence de Sylvette Milin, responsable de PS-Eau Bretagne. « Elle a ainsi marqué son grand intérêt pour nos activités au Niger et surtout pour notre nouveau projet, à Talat, pour l’installation de latrines, une collaboration technique pourrait se mettre en place et devrait permettre leur construction. À la suite de l’absence de Djibril et après cette rencontre avec Sylvette Milin, le bureau de l’association a décidé d’inviter Djibril à une rencontre vers juin-juillet pour faire avancer le dossier de latrines, la décision sera prise lors d’une prochaine réunion ».
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/penvenan/tregor-niger-solidarite-des-projets-a-talat-04-03-2016-10979489.php#oZmy2sSWXdkMLfZk.99